1
(1)

E-commerce B2B : lorsque votre organisation s’aventure sur un territoire nouveau et inexploré, il est bon d’avoir des conseils ou des idées sur ce à quoi s’attendre et surtout sur ce qu’il ne faut pas faire. 

Vous êtes en B2B et vous débutez dans l’e-commerce ?

Découvrez dans cet article quelles sont les étapes essentielles pour réussir à mettre en place une stratégie e-commerce qui vous fera réussir !

 

Aujourd’hui, la plupart des entreprises disposent au minimum d’un site web avec leur logo, une section « À propos de nous » et des informations de contact.

Mais pour répondre aux exigences des internautes, les entreprises doivent pouvoir proposer bien plus via le canal online. L’e-commerce tend à répondre à ces besoins.

Si vous êtes en B2B, le moment, est venu d’examiner sérieusement votre présence en ligne et d’évaluer si votre organisation est prête à proposer des nouveaux usages en ligne.

 

Convaincu de l’importance du e-commerce pour votre réussite, vous devez maintenant certainement vous demander par quoi commencer.

Quelle est la première étape lors du lancement de votre activité e-commerce en B2B ?

Comprendre les besoins des entreprises et répondre à leurs attentes constitueront les deux axes principaux de votre réussite.

Une bonne compréhension de la direction vers laquelle votre entreprise veut s’engager vous aidera à orienter votre processus de planification. Quels sont les objectifs de votre site e-commerce ? Quels sont les produits que vous désirez mettre en avant. Quelle image souhaitez-vous véhiculer ?

La deuxième étape, et non des moindres, consiste à manager les différentes parties prenantes en interne : les responsables de vos différents services par exemple.

Il vous faudra répondre à quelques questions :

  • Quel type de site web l’organisation souhaite t-elle construire ? Un simple site e-commerce ou bien un site accompagné d’une véritable unité commerciale ?
  • Quel est le calendrier de lancement du site web ? A-t-on le temps de planifier et de développer ?
  • Y a-t-il de la place dans le budget pour un nouveau site web ou s’agit-il d’un projet qui prendra trop de temps à être achevé en raison d’un manque de financement ?

Simple site e-commerce ou bien véritable unité commerciale en ligne ?

Il existe des différences significatives entre le développement d’un site web de commerce électronique traditionnel et celui d’une unité commerciale en ligne. Les deux types de sites web ont des résultats spécifiques et produisent des expériences utilisateur différentes.

De nombreuses entreprises B2B commencent par créer un site web de commerce électronique classique. Cela signifie que les clients pourront passer des commandes en ligne par l’intermédiaire d’une boutique B2B permettant de réaliser des transactions de base.

Il s’agit d’un projet simple, sans complication, avec une expérience directe d’acheteur à vendeur. L’accent est mis principalement sur l’exécution des commandes, avec un minimum d’effort pour le service client.

Ce type de site web repose sur l’idée que les acheteurs B2B ont un temps limité à passer sur un site web. Ils désirent simplement accéder au site web pour acheter et partir.

Or parfois, une véritable unité commerciale en ligne est nécessaire. Une unité commerciale permet ainsi de proposer des fonctionnalités additionnelles :

  • Services de demande de devis
  • EDI ou commande groupée
  • Gestion des comptes d’utilisateurs
  • Service client (comme les retours en ligne)
  • Gestion de l’allocation des stocks
  • Tarification personnalisée, contractuelle et matricielle
  • Services financiers (paiement de factures)

Le transfert de certaines pratiques commerciales du monde physique vers le monde numérique est une décision qui exige de la prévoyance car le développement web est généralement élaboré, prend beaucoup de temps et peut être problématique.

Toutefois, de tels sites offrent aux acheteurs la commodité qu’ils souhaitent et la possibilité d’utiliser le site web comme une extension de leurs systèmes internes.

Avant de lancer votre site e-commerce B2B…

Vous l’aurez bien compris, il est essentiel de définir les attentes et de bien comprendre la portée de votre projet.

D’autres considérations importantes sont à prendre en compte lors de la phase initiale de planification.

En effet, demandez-vous si vous allez devoir engager des ressources humaines supplémentaires. Selon l’orientation que l’entreprise choisit de donner au site web, vous devrez peut-être engager des ressources supplémentaires ou adapter vos autres obligations pour faire place à ce nouveau projet.

 

Finalement, pensez à organiser des réunions d’information régulières. L’idée est de tenir informées toutes les parties prenantes de votre projet de création de site web B2B afin d’amener le changement progressivement au sein de votre organisation !

Utilisez Atoo-Sync suite à la mise en place de votre projet e-commerce

Lors de la mise en place de votre projet e-commerce B2B, pensez à intégrer des connecteurs Atoo-Sync afin de faciliter la gestion de votre e-boutique. Ces connecteurs sont compatibles avec les CMS e-Commerce PrestaShop, WooCommerce et Magento (parmi d’autres) et avec les ERP Sage 100c, Sage50c, WaveSoft, Ciel et EBP.

Ces connecteurs vous permettent de gagner du temps et surtout de développer vos performances en accompagnant vos actions du quotidien !

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les smileys pour évaluer !

Nos lecteurs

Pas encore de vote ! Soyez la / le premier-ère

Partagez votre lecture sur les médias sociaux

Suivez-nous sur les médias sociaux

Nous sommes désolés d'apprendre que cet article ne répond pas à vos attentes !

Laissez nous améliorer cet article

Dites-nous ce que nous devrions faire ?

Share This